C'est la première fois que je travaillais le bois de rose en fusaïole. Jusqu'ici, je n'avais essayé que de toutes petites pièces, yarn gauges ou corps de stylo bille, mais j'avais déjà pu me rendre compte que c'était un bois plus facile à travailler que les autres essences du groupe des palissandres.

IMG_6643

Il réagit merveilleusement au ponçage et au cirage, la surface devient éclatante.

IMG_6644

Au final, un fuseau de 30 grammes et 23 cm de long sans le crochet. La tige est en buis.

IMG_6645