Assez léger et aux couleurs douces, ce fuseau médium pèse 26 grammes. Il présente un noeud bien marqué qui le rend unique. Et bien entendu, il sent très bon.

01 juillet 2017 (4)

Il préfigure sans doute une longue série de fuseaux à tige en houx: ce bois au grain bien serré, très doux sous les outils et sous les doigts est mon préféré du moment. Sa teinte est très claire, mais d'un blanc un peu rosé.

01 juillet 2017 (1)

Encore une preuve que les contraintes peuvent aider à évoluer. Les morceaux de buis que j'utilise habituellement ont mal passé les quelques mois de stockage dans l'atelier. Avaient-ils été mal scié chez mon fourniseur, coupés dans un bois à défaut ? Pas moyen d'en tirer des tiges bien droites, elles partaient invariablement en biais durant le tournage. Au point que j'ai passé des jours à refaire et refaire des tiges, sans succès.

(oui, parce que je suis aussi tombée sur un mauvais lot d'érable sycomore...de quoi se poser des questions sur ma capacité à fabriquer des tiges)

Et donc, ce bois de houx que je n'osais pas entamer, s'est retrouvé naturellement sous les outils. Avec autant de bonheur à travailler qu'à regarder.

Maintenant il va falloir en faire rentrer dans le stock. ;-)