J'ai testé ce mois-ci une nouvelle essence, le bois de cade, autrement dit le bois du genévrier méditerranéen.

C'est un bois très tendre, assez fragile mais très doux à travailler, gras au toucher, qui diffuse un parfum très enveloppant d'épices, plus profond que celui des baies de genièvre.

IMG_5831

J'ai cherché à conserver l'effet décoratif d'un noeud du bois, qui ne nuit pas du tout à l'équilibre du fuseau, mais lui donne une personnalité unique. 

IMG_5832

Ce bois si typé aurait été complètement dénaturé avec une tige en hêtre, c'est donc une tige en genévrier qui est venue finir l'objet. Elle était si délicate à tourner que j'ai cru qu'elle allait de casser au moindre contact, jusqu'à ce que je sente qu'il fallait jouer avec l'élasticité du bois.

IMG_5835

Dernier atout: ce fuseau parfume la pièce comme un petit diffuseur naturel quand on le fait tourner, les huiles essentielles du genevrier ont un effet purifiant sur l'atmosphère de la pièce, et éloigneront aussi les mites de nos précieuses fibres à filer.

Logique que deux autres fuseaux soient déjà en cours de fabrication (avec déjà une tige cassée, ce bois si délicat a eu raison de moi, cette fois)

Ce fuseau a été choisi par ma copine Alice, je sais qu'il sera bien traité icon_wink