Un bois superbe, très "mou" à travailler, qu'il faut poncer avec douceur sous peine de laisser des stries, et qui pique la gorge même à travers les masques à poussière. C'est donc un bois que je ne travaillerai que de temps de temps, mais le résultat est tellement éclatant que ça vaut la peine.

IMG_5787

Deux fuseaux suspendus de 37 et 32 grammes à tiges en hêtre.

IMG_5788

Le plus léger a une forme toute simple, suffisamment évidée au centre pour garder une bonne inertie

IMG_5789

Le plus léger a une fusaïole "haute vitesse", une encoche permettant de stabiliser la laine.

IMG_5790

Et il a une tige plus longue que la moyenne, de 26cm, qui acceptera de grande quantités de laine filée.