Lorsque je suis face à une essence de bois que je n'ai jamais travaillée, je débute gténéralement par une yarn gauge. Le travail est plus rapide qu'avec un fuseau, et comme je débute avec une petite pièce de bois, je suis moins déçue en cas d'échec.

Deux essais, donc, l'un avec de l'olivier, l'autre en noyer.

15-06-2012

L'olivier est étonnamment tendre sous les outils, il réagit comme du bois vert. Par contre, son ponçage m'a paru plus délicat, il marque vite dès qu'on appuie un peu trop sur le papier de verre.

17-06-2012

Le noyer a révélé de belles marbrures, mais il n'a pas encore la finition douce et sans défaut que j'attends pour un objet au contact de la laine.